top of page

Le Shiatsu diminue la douleur et améliore la vitesse de récupération des patients

Dernière mise à jour : 8 mars 2023

Entretien avec Marcel CREST, directeur de recherche au CNRS , laboratoire de neuroscience cognitives, Propos recueillis par le magazine « L’ éléphant ».






Le toucher, outil thérapeutique

Le toucher en thérapie, c’est agir sur la douleur. A l’origine de cette sensation de douleur, il y a des petites terminaisons nerveuses qui parcourent la peau, mais qu’on retrouve aussi à l’intérieur du corps comme les tendons, les articulations ou les muscles. Cette sensibilité douloureuse est importante pour préserver notre intégrité, mais elle devient pathologique en cas d’état inflammatoire.

On s’est rendu compte que certaines pratiques tactiles comme le Shiatsu ou l’acupression, diminuent la douleur associée à des pathologies.




Le massage Shiatsu en tant que thérapie complémentaire

Le Shiatsu insiste sur certains points de pression. C’est une thérapie complémentaire qui a été validée par énormément d’institutions médicales occidentales.

Les études montrent qu’elle diminue la douleur et améliore la vitesse de récupération des patients en particulier dans les douleurs chroniques, les suites chirurgicales, les états d’anxiété ou encore les cancers.

Dans les traitements du cancer notamment, l’un des moyens de lutter contre la douleur est la prise d’opioïdes, ce qui cause un problème de santé publique énorme aux Etats-Unis.

La pratique du Shiatsu peut réduire cette dépendance aux opiacés. Il s’agit toutefois d’une thérapie complémentaire, c’est important de le souligner, car on ne soigne pas un cancer par des massages.




Comment agit le massage thérapeutique?

Quand on exerce une pression sur les fibres sensorielles de la peau, on envoie un message au cerveau. Si les fibres sont stimulées, cela active les sensations de bien-être. L’effet passe notamment par la libération de médiateurs chimiques comme l’endorphine et la sérotonine, et par la diminution de sécrétion de la douleur. En plus de cette action neurologique, le Shiatsu a également des effets au niveau musculaire et articulaire, ou encore viscéral

76 vues0 commentaire

Comments


bottom of page